logotype

Élevage de la vallée de Ròse-Aups



Le Kakariki, Perruche ou Perroquet ?

Levons le voile.

 

Bien souvent, lorsqu’on parle de "becs crochus", des débats apparaissent quant aux termes "Perruche" et "Perroquet".
Mais qu’en est-il réellement ? Ces mots sont-ils bien utilisés ? Signifient-ils vraiment quelque chose ?



KyrielleRondTout d’abord, commençons par le commencement : Perruches ou Perroquets, quelle que soit leur espèce, appartiennent à l’ordre des Psittaciformes, lui-même divisé en trois familles : les Psittacidés, les Cacatuidés et les Loriidés. Perruches et Perroquets font partis de la première famille, qui regroupe plusieurs centaines d’espèces.

 

Ainsi, dans le jargon commun, on aurait tendance à considérer une Perruche comme étant un oiseau de taille plutôt petite à moyenne, avec une queue longue et un corps élancé. A l’inverse, serait considéré comme Perroquet un oiseau plus gros, plus trapus, et à la queue courte.

 

 

Cela dit, là encore le terme est mal utilisé, et n’a aucune signification… En effet, pour ne prendre en exemple que quelques espèces, penchons-nous sur le cas de l’Agapornis (plus communément appelé Inséparable), considéré comme une perruche alors qu’il possède l’apparence supposée d’un perroquet : corps rond et trapus, gros bec par rapport à la taille globale…

De la même manière, qu’en est-il des Aras, considérés comme Perroquets, mais présentant un corps plutôt élancé et une très longue queue ?

 

Selon d’autres personnes, Perroquets et Perruches se distingueraient par leur habilité à manier objet et nourriture avec les pattes… Mais là encore, il y a des exceptions. Pour n’en citer qu’une : le Kakariki, pourtant considéré comme Perruche en France, utilise ses pattes tout autant qu’un autre oiseau appelé Perroquet.

 EiriOK

Quant aux capacités socio-cognitives, l’intelligence ou la parôle, là aussi le terme est obsolète, tout dépend de chaque espèce. La Perruche Moine est par exemple dans le top 10 des parleurs…

Quid de l’idée préconçue que seuls les Perroquets pouvaient parler ?

 

Par ailleurs, il est aussi amusant de noter que selon les pays, certaines Perruches deviennent des Perroquets et vis-versa.
Par exemple, Kakariki signifie « petit Perroquet » en Maori, langue de son pays d’origine, alors qu’il est considéré comme une Perruche en France. De même, la « Perruche Royale » est appelée « King Parrot » (Perroquet Roi) dans les pays anglophones.

 

Ainsi, l’on constate que ces deux termes n’ont absolument aucune valeur significative, et qu’il est maintenant révolu que de vouloir faire le distinguo Perroquet/Perruche qui ne se base sur aucune donnée scientifique. 

 

Chaque espèce de Psittacidé possède ses propres caractéristiques, ne vous bloquez donc pas sur ces deux appellations, et si vous devez choisir, prenez l’oiseau qui vous plait et qui vous conviendra, sans vous braquer sur l’un de ces deux termes qui n’implique ni l’intelligence, ni la longévité, ni même la parole…

 

 

2017  Elevage de la Vallée de Ròse-Aups